Elaboration de stratégies c4d pour la santé maternelle, neonatale et infantile en afrique de l'ouest


Entre 2014 et 2016, Dominique Thaly a contribué à élaborer quatre stratégies nationales de communication pour le développement pour la santé maternelle, néonatale et infantile en Côte d'Ivoire, Mauritanie, Togo et au Nigéria.

Sur la base du constat que la mortalité néonatale reste très élevée en particulier en Afrique de l'ouest, le bureau régional UNICEF de l'Afrique l'Ouest a décidé de concentrer ses efforts pour améliorer la communication pour le développement dans certains de ces pays, pour contribuer à la diminution de ces taux.

 

En effet, la pneumonie, la diarrhée, la mauvaise santé maternelle et les pratiques de soins relatives au nouveau-né sont les principaux responsables des décès d’enfant de par le monde. Or, de plus en plus de données probantes montrent que des communications stratégiques, relatives à la santé, peuvent influer sur les comportements liés à la santé maternelle, néonatale, et infantile (SMNI) et changer les normes sociales liées à la santé.

 


Les stratégies de communication qui permettent d’augmenter les connaissances, de changer les attitudes, les comportements et les normes aux niveaux individuel, social et communautaire sont essentielles pour permettre une diminution du risque et de l’incidence des défis évitables de la SMNI et de la mortalité qui leur est liée. Ces stratégies permettent également d’habiliter les communautés, les familles et les individus afin qu’ils jouent un rôle plus actif dans l’obtention des résultats à long terme dans le domaine de la santé.

 

Ces stratégies visent à promouvoir les pratiques familiales essentielles (PFE), c'est à dire des pratiques clés au niveau des familles et de la communautés et qui ont fait leur preuve dans la réduction de la mortalité infantile.

 

Ces stratégies de communication pour le développement ont été élaborées en collaboration avec les Ministères concernés, les acteurs du système de santé, les acteurs de la société civile, les médias et les autres partenaires techniques et financiers.


 

Les méthodes utilisées étaient la revue documentaire et un atelier participatif d'élaboration de la stratégie. Les stratégies développées respectaient les lignes directrices développées par le bureau régional pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre de l'UNICEF.

Chaque stratégie comprend une analyse comportementale, une analyse du paysage médiatique, les recommandations et arguments, les objectifs et axes stratégiques et un plan d'action opérationnel.

 

Principaux résultats : 

  • Le document de Stratégie C4D UNICEF Tchad 2018-2021.
  • Le document de Stratégie nationale de communication pour le développement pour la santé maternelle, néonatale et infantile 2015-2019 de la Côte d'Ivoire.
  • Le document de Stratégie nationale de C4D pour la survie et le développement de l’enfant en Mauritanie 2015-2019.

  • Le document de Stratégie nationale de communication pour le développement pour la santé maternelle, néonatale et infantile  au Togo 2016-2020.
  • Le document "National social and behavioural change communication (SBCC) strategy for infant and young child feeding (IYCF) in Nigeria 2016-2020". Pour cette stratégie, un document de mise en oeuvre et d'adaptation de la stratégie nationale aux différents Etats du Nigeria avaient également été développés.

Equipe ATI sur le projet :

  • Saloua Ayari, consultante, backstopping
  • Jihene Chibani, consultante, backstopping