Stratégie de communication pour la gestion des déchets  d’activités sanitaires (DAS), Tunisie


Le projet de démonstration et de promotion des bonnes techniques et pratiques pour gérer les déchets d'activités sanitaires (DAS) est un projet mis en oeuvre par l'Agence tunisienne de gestion des déchets (ANGed) sur financement du gouvernement tunisien, du Fonds pour l'Environnement mondial (FEM) et de la Banque Mondiale. Le projet est mis en oeuvre dans le cadre de la réalisation par la Tunisie de ses engagements dans la Convention de Stockholm sur les Polluants organiques persistants (POPs). Le chef de projet est Mr. Mohamed Toumi, Chef service déchets dangereux à l'ANGed. Il est coordoné par Mme Afef Makni-Siala, chef service à l'ANGed

 

Mis en oeuvre entre janvier 2014 et mai 2017, il avait pour objectif la mise en place d'un système de gestion optimisée de 3 200 tonnes de DAS à risques infectieux (DASRI) par an. La mauvaise gestion des DASRI, notamment leur combustion anarchique, était la deuxième source d'émission des dioxines et furannes lesquels font parties des POPs.

Pour plus d'informations sur le projet, voir le site Web: www.pops-tunisie.tn

 


ATI a élaboré et mis en oeuvre la stratégie de communication du projet d'amélioration de la gestion des DAS. La stratégie comprenait un volet communication interne et institutionnelle, plaidoyer, concertation et sensibilisation. Egalement, une série de formations en communication pour le changement de comportement et social pour l'amélioration de la gestion des DAS a été réalisée dans toute la Tunisie.

 

La stratégie de communication a été élaborée sur la base d'un travail de recherche qualitative au préalable début 2014 et elle a fait l'objet d'une évaluation entre mars et avril 2017/

 

Outre la stratégie de communication proprement dite, les principaux produits de la mise en oeuvre de la stratégie de communication sont : 

  • Un site Web d'information sur les avancées dans la mise en oeuvre par la Tunisie de ses engagements dans le cadre de la Convention de Stockholm sur les polluants organiques persistantes. Tous les documents produits dans le cadre du projet sont téléchargeables sur ce site et une plateforme intranet est accessibles aux partenaires du projet pour le partage d'information interne: www.pops-tunisie.tn. D'après l'évaluation faite en mai 2017, le site Web a bénéficié de plus de 2 400 visiteurs uniques.

  • Une campagne de communication avec pour slogan "Ensemble, changeons nos habitudes" pour l'amélioration des pratiques de gestion des DAS dans les établissements de soins. Pour cela, un ensemble de posters de sensibilisation a été réalisé avec des illustrations humoristiques de bonnes et mauvaises pratiques de gestion des DAS, réalisées par l'humoriste Tunisien Chedly Belkhamsa. Ces posters ont été distribués dans les hôpitaux publiques sur tout le territoire tunisien et ils ont été utilisés lors des expositions itinérantes dans le gouvernorat de Tunis et de l'Ariana. Ils sont téléchargeables sur le site Web du projet. La campagne est accompagnée par une page facebook "Ensemble, changeons nos habitudes".
  • 4 Newsletters DAS pour informer les partenaires et le grand public sur les avancées du projet DAS et dans la mise en oeuvre de la Convention de Stockholm. Les  newsletter sont téléchargeables sur le site Web du projet.

  • Un film institutionnel sur l'amélioration de la gestion des DAS : le film institutionnel résume tout le projet d'optimisation de la gestion des DAS et montre l'engagement des acteurs institutionnels et des praticiens du terrain dans ce projet. Ce film peut être visionné sur le site Web du projet et la page Facebook.

Personnes ayant collaboré avec ATI sur ce projet :

  • Kaouther Maaroufi, consultante, responsable contenus Web
  • Saloua Ayari, consultante, backstopping